Le plaisir solitaire féminin

Se masturber vient de « manu », “stuprare”: se souiller avec la main. Oui, ça partait mal, déjà…

Pendant longtemps, la masturbation a été considérée comme un péché mortel. Les religions, les moralistes, les médecins, les psychanalystes ont contribués, tout au long des siècles, à la stigmatisation de cette pratique et ne cessaient de raconter les dangers de la masturbation.

Dans la Bible, par exemple, Onan meurt car il se masturbe, « il laisse perdre à terre », au lieu d’enfanter la femme de son frère. L’Eglise considère la masturbation masculine comme  de la semence perdue pour la reproduction, donc c’est une déviance sexuelle et un péché mortel.

Lire la suite >>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s