Le sexe anal

Le sexe anal, un territoire longtemps interdit :

Si les Grecs et les Romains ne considéraient pas l’anus comme une zone interdite ni même le plaisir qui en découlait destiné uniquement aux homosexuels, dans de nombreuses religions en revanche, le sexe anal a longtemps été étiqueté comme un acte « contre nature ». La sexualité ne consistait qu’à un acte de procréation, qu’importait le plaisir.

À noter que la pénétration anale a été et est encore aujourd’hui, dans certaines cultures, punie plus sévèrement qu’un meurtre.

Étymologiquement, le mot sodomie vient du latin Sodoma, dérivé du nom d’une cité de Palestine, Sodome. Cette ville évoque la légende biblique de Sodome et Gomorrhe, une illustration de la colère de Dieu en raison des pratiques sexuelles perverses et indécentes des habitants de ces villes. Le terme a donc traversé les siècles en gardant une connotation toujours très péjorative.

Lire la suite >>

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s