Itw dans le 20mn : Ce que « Cinquante nuances de Grey » a changé à la sexualité des Français

20minutes-fr-logo

Christian Grey, Anastasia Steele et leurs amours torturées arrivent sur les écrans de cinéma le 11 février prochain. La « 21ème Minute » s’est penchée sur le lit des héros de Cinquante nuances de Grey et sur celui des Français : que peut révéler ce phénomène littéraire sur nos sexualités ? A-t-il fait changer notre regard sur le désir féminin ?

Lire la suite sur le 20 minutes web >>

20mn-du-090215

Publicités

Reportage dans Enquête de santé

Pilules.

Résumé de l’émission du mardi 13 mai : Les diktats de la performance sexuelle règnent au sein de la société. Ce phénomène a des conséquences néfastes : il entraîne du stress chez des personnes ayant peur de ne pas être à la hauteur. Les recours à la médecine se développent tout comme les arnaques. Enquête sur les liens entre médecine et sexualité.

L’équipe de France 5 est venu filmer lors d’un atelier, rendez-vous à 5mn (mais regardez toute l’émission, c’est très instructif !)

Voir la video >>

Sexualité féminine – épanouissement & plaisir VS normes & diktats

Si nous avons gagné de l’espace dans l’expression de nos sexualités ces 50 dernières années, nous observons pourtant un grand écart entre les représentations médiatiques d’une sexualité libérée alternant paradoxalement avec un certain conditionnement par le jugement du bien-fondé de telle ou telle pratique, de tel ou tel ressenti et finalement, la réalité des choses.

En effet, la presse féminine regorge d’articles aux titres évocateurs et fallacieux « Comment obtenir 5 orgasmes par jour », « Devenir bisexuelle, c’est fun », « La pipe, ciment du couple », « Faire l’amour plus de 3 fois par semaine est signe de bonne santé du couple » et j’en passe…Mais, la sexualité est plus complexe que cela, il ne suffit pas de nous dicter ce que l’on doit faire pour éprouver du plaisir. En fait, ce qui semble être une chose naturelle et joyeuse devient pour certaines femmes une réalité tortueuse et compliquée. Et toutes ces injonctions véhiculées par notre société sont en grande partie responsables. Dans les ateliers ou lors des entretiens individuels que je mène, j’ai souvent l’occasion d’observer ce paradoxe qui conditionne et affecte fortement les sexualités féminines.

Lire la suite sur le site du Cabinet de Curiosité Féminine >>