Je réponds aux questions de Wassila Djellouli pour Yahoo Style sur le consentement sexuel dans le couple

Getty images

Le consentement sexuel dans le couple, une notion à (ré)interroger d’urgence

Biberonné.es à la notion de devoir conjugal, beaucoup de femmes et d’hommes en couple pensent qu’ils “doivent” des relations sexuelles fréquentes à leur partenaire et qu’ils n’ont plus le droit de dire non. Une idée qui fait des dégâts et qu’il est urgent pour le bien de tous de réactualiser.

Lire la suite >

Le consentement mutuel : une base fondamentale pour qu’une relation sexuelle ait lieu

Le consentement, c’est l’action d’accepter, d’autoriser qu’une chose ait lieu.

Il aurait probablement dû être le premier sujet du Cabinet de Curiosité Féminine parce qu’il est une base fondamentale à toutes rencontres sexuelles. Si pour beaucoup d’entre nous, le consentement mutuel a toujours été une évidence pour qu’une relation sexuelle ait lieu, c’est en avançant dans cette aventure que je me suis rendu compte que ça ne l’était pas pour tout le monde.

Je me suis étonnée, j’ai même été souvent bouleversée par le nombre de récits que j’ai pu entendre durant ces cinq dernières années à ce sujet.

Le consentement considéré comme acquis

Si l’idée de départ du CCF était de permettre aux femmes de pouvoir investir leur sexualité en toute liberté, c’était en supposant que le consensus était entendu.

Parmi, celles qui découvrent, envisagent, réapprennent leur intimité, il y a celles qui ne se sentent plus ou pas concernées.

J’investigue, analyse pour comprendre. Pourquoi se désinvestir d’une chose censée nous apporter du plaisir ?

Plus j’avance, plus je comprends alors que beaucoup de ces femmes désinvesties de leur sexualité, sont en réalité, celles qui l’ont bien trop souvent subi.

Lire la suite sur Le Cabinet de Curiosité Féminine >>