Table ronde les Intelloes : le plaisir féminin. Le 8 mars 2018 à Paris

Tabous et idées reçues pèsent encore sur la sexualité féminine. Lors de la table ronde des Intelloes, sur le plaisir féminin, qui s’est tenue le 8 mars dernier, nous avons alors répondu aux questions d’Arièle Bonte, journaliste et responsable du site RTL Girls. Ainsi, nous avons pu déconstruire certaines croyances mais aussi éclairer certaines notions –  rapport sexuel, plaisir, désir, connaissance de soi…

De gauche à droite : David Simard, Alexia Bacouël, Safia Bahmed Schwartz et Nadia El Bouga

Les invité.e.s :

Retrouver le compte rendu de la table ronde sur le site des Intelloes, ainsi que la vidéo de la soirée sur Facebook.

Sexualité féminine – épanouissement & plaisir VS normes & diktats

Si nous avons gagné de l’espace dans l’expression de nos sexualités ces 50 dernières années, nous observons pourtant un grand écart entre les représentations médiatiques d’une sexualité libérée alternant paradoxalement avec un certain conditionnement par le jugement du bien-fondé de telle ou telle pratique, de tel ou tel ressenti et finalement, la réalité des choses.

En effet, la presse féminine regorge d’articles aux titres évocateurs et fallacieux « Comment obtenir 5 orgasmes par jour », « Devenir bisexuelle, c’est fun », « La pipe, ciment du couple », « Faire l’amour plus de 3 fois par semaine est signe de bonne santé du couple » et j’en passe…Mais, la sexualité est plus complexe que cela, il ne suffit pas de nous dicter ce que l’on doit faire pour éprouver du plaisir. En fait, ce qui semble être une chose naturelle et joyeuse devient pour certaines femmes une réalité tortueuse et compliquée. Et toutes ces injonctions véhiculées par notre société sont en grande partie responsables. Dans les ateliers ou lors des entretiens individuels que je mène, j’ai souvent l’occasion d’observer ce paradoxe qui conditionne et affecte fortement les sexualités féminines.

Lire la suite sur le site du Cabinet de Curiosité Féminine >>